La Semivim crée une régie de maintenance courante

La Sémivim a décidé de créer à compter du 1er juillet 2018 une régie de maintenance courante pour améliorer le service rendu à ses locataires.

L’objectif attendu est bien sûr de diminuer le temps de réponse aux demandes d’intervention des locataires par exemple pour changer une ampoule usagée dans les parties communes ou pour évacuer les petits encombrants qui dégradent le cadre vie des résidents de nos immeubles en les faisant réaliser par du personnel de la Semivim.

Il est aussi de maitriser le coût de ces prestations.

Plus de 2.000 ampoules usagées sont changées chaque année dans les parties communes des immeubles de la Sémivim. Cette prestation est réalisée par une entreprise et facturée en totalité en charge récupérable.

Le coût d’enlèvement des encombrants parfois laissés sur le trottoir par des locataires indélicats, pèse lourd sur les charges de la Sémivim, qui ne seront pas investis dans la construction de nouveaux logements ou dans la réhabilitation du parc existant.

En confiant l’enlèvement des petits encombrants et le changement des ampoules usagées dans les parties communes à son propre personnel dans le cadre d’une régie de maintenance, la Sémivim gagnera en réactivité et contribuera à réduire les charges, que celles-ci soient récupérables ou non sur les locataires.